Écu d’or
Alain Berset, Schoggitaler 2021
Conseiller Alain Berset achète un Écu d’or au thème 75 ans Écu d’or et espaces sauvages. Les écoliers vendront le traditionnel Écu d’or en faveur de la protection de la nature et du patrimoine. Ils sonneront aux portes et parcourront les places et les rues des localités du pays. (Photo ©Keystone-SDA, Alessandro della Valle)

Le Conseil fédéral Alain Berset soutient l’Écu d’or 2021

Dès le début du mois de septembre, les élèves vendront dans toute la Suisse les Écus d’or de Patrimoine suisse et de Pro Natura en faveur de la protection de la nature et du patrimoine. Cette pièce en chocolat qu’affectionne la population sera également proposée chez Coop brico+loisirs et dans les bureaux de poste. Les deux organisations consacreront le produit principal de l’Écu d’or 2021 à la protection de la nature sauvage.

Depuis 75 ans, l’Écu d’or contribue à la sauvegarde de la nature et du patrimoine bâti. Bien des choses changent – et c’est bien ainsi. L’Écu d’or permet la mise en œuvre de projets grâce auxquels nous préservons nos traditions. Ainsi, les générations suivantes peuvent, elles aussi, profiter du patrimoine naturel, paysager et architectural. Nous sommes ravis que les élèves et les professeur.e.s assurent l’avenir de l’Écu d’or.

Écu d’or 2021 «Espaces sauvages»

Les paysages naturels originels constituent d’importants habitats pour les animaux et les plantes. Les Alpes abritent les plus vastes territoires naturels d’Europe centrale. Les forêts offrent un habitat à de nombreuses espèces animales et végétales. Permettre aux fleuves de couler librement favorise l’apparition d’une nature luxuriante. Si nous tolérons un «coin sauvage» dans notre jardin, nous pourrons y admirer des plantes, champignons et animaux. Avec l’Écu d’or 2021, vous nous aidez à protéger la nature originelle en Suisse. Vous soutenez les nombreuses activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse.

Les élèves ont deux bonnes raisons de participer

L’action de l’Écu d’or ne profite pas seulement aux objectifs de Pro Natura et de Patrimoine suisse. Les classes participantes en bénéficient également. D’une part, elles reçoivent une documentation pédagogique sur le thème «Espaces sauvages». D’autre part, 50 centimes sont versés à la caisse de classe pour chaque écu vendu. La vente des Écus d’or fabriqués avec du lait entier bio suisse et du cacao issu du commerce équitable (Max Havelaar) va démarrer. 
Les élèves proposeront les pièces dorées du 30 août au 27 septembre en Suisse romande et alémanique, et du 6 septembre au 2 octobre au Tessin. Les écus pourront en outre être achetés chez Coop brico+loisirs et de mi-septembre dans les bureaux de la poste.


L’Ecu d’or est une marque protégée pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts dans la vente de l’Ecu d’or pour la préservation de notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations sont d’utilité publique et certifiée Zewo. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement plus de 160'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des paysages culturels. L’association compte environ 27'000 membres et donateurs.

www.ecudor.ch 

Info

Loredana Ventre, Directrice Écu d’or
T 044 262 30 86
loredana.ventre(at)schoggitaler.ch

PDF

Le communiqué de presse du 24 août 2021