Imprimer

Détails

Mardi, 8 mars 2016

70 ans au service de Patrimoine suisse et Pro Natura

70 ans au service de Patrimoine suisse et Pro Natura: 44 millions d’Ecus d’or vendus et 12 belles histoires

70 ans au service de Patrimoine suisse et Pro Natura: 44 millions d’Ecus d’or vendus et 12 belles histoires

Lancé en 1946 en faveur de la protection de la nature et du patrimoine, l’Ecu d’or est devenu une petite pièce de la tradition suisse et un produit à succès. Cette idée audacieuse est née afin de préserver dans son état d’origine le lac de Sils en Haute-Engadine. Depuis, quelque 44 millions d’écus ont été vendus. Une publication revient sur 70 années d’une réussite impressionnante, qui a permis le rachat des îles Brissago sur le lac Majeur ou la réintroduction du castor.

En 1946, le lac de Sils en Haute-Engadine aurait dû être noyé par un barrage afin de produire de l’électricité et ce paysage idyllique aurait été détruit. Afin de dédommager les communes de la perte des revenus des concessions, Patrimoine suisse et Pro Natura inventèrent l’Ecu d’or. La libération de 20 tonnes de chocolat hors du rationnement instauré durant la Seconde guerre mondiale a rendu possible cette belle aventure dont le succès ne s’est pas démenti depuis 70 ans. En février 1946, 823'420 écus furent vendus. Le lac de Sils fut sauvé.

Qu’a-t-on pu faire grâce à l’Ecu d’or au cours de ces 70 années? Quels objets, qui font partie aujourd’hui de notre patrimoine collectif, ont pu être conservés ? La publication anniversaire présente 12 récits exemplaires du succès durable de l’Ecu d’or – comme la préservation du lac de Sils, le rachat des îles Brissago ou la réintroduction du castor.

2016: En faveur des jardins et parcs
En 2016, la vente de l’Ecu d’or est placée sous le thème des Jardins et parcs, qui sont des oasis dans un monde toujours plus trépidant. Le produit permettra notamment de participer à la préservation de la cité ouvrière «Elsässli» à Derendingen SO. Les sols de cet ensemble datant des années 1870 et classé d’importance régionale, sont contaminés par des substances dangereuses pour la santé. Grâce à l’Ecu d’or, Patrimoine suisse contribuera à la création de nouveaux jardins respectant aussi bien la protection des sites que la biodiversité.

Le chocolatier Aeschbach, à Root près de Lucerne, confectionne les Ecus d’or pour Pro Natura et Patrimoine suisse depuis 1984. Environ 470'000 écus seront produits en 2016. Cela représente 13'000 kg de chocolat.

Depuis deux ans, le chocolatier Aeschbach propose l’exposition interactive Du cacaoyer aux plaisirs des papilles. Ce circuit interactif, qui se visite librement, dévoile les secrets de l’élaboration du chocolat et raconte son histoire.

Dans cette exposition, Pro Natura et Patrimoine suisse retracent également le succès de l’Ecu d’or depuis sa création en 1946.

Pour tous renseignements et questions:
Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or > 044 262 30 86
Adrian Schmid, secrétaire général de Patrimoine suisse > 076 342 39 51

La publication 70 ans de succès au service de la protection de la nature et du patrimoine – Les belles histoires de l’Ecu d’or et des illustrations sont disponibles à l’adresse www.ecudor.ch/fr/pressenews

> 70 ans de succès au service de la protection de la nature et du patrimoine: Les belles histoires de l’Ecu d’or

> Commander des écus d'or

Recevoir nos communiqués de presse

Vous êtes journaliste ou rédacteur et désirez recevoir régulièrement nos communiqués? Laissez nous vos coordonnées.

 

> Inscription