Imprimer

Détails

Mardi, 5 janvier 2016

Installations solaires: aménager avec soin l'environnement bâti

Lorsqu’un bâtiment s’y prête particulièrement bien, les panneaux solaires peuvent être utilisés comme éléments de façade. Le fait qu’ils soient alors très visibles requiert, comme ici à Zurich-Leimbach, des solutions particulièrement soignées. (photo: Harder Haas Partner AG, Eglisau).

Cette installation solaire discrète, destinée à couvrir les besoins propres du bâtiment, n’a pas été posée sur le toit principal, très exposé, mais sur un versant d’importance secondaire. Ainsi le caractère de cette ferme du Toggenbourg a-t-il été préservé, l’impact des panneaux solaires sur le paysage et l’aspect du site ayant, lui, été réduit au minimum. (photo: Denkmalpflege SG)

Dans cet immeuble des années 1950 entièrement rénové à Aarau, l’installation solaire, qui occupe presque toute la surface de la toiture, se présente comme un élément parfaitement intégré à l’architecture, à la fois clairement identifiable et discret. Le piéton n’en perçoit pratiquement pas les modules, en léger retrait par rapport à l’égout. (photo Husistein und Partner AG, Aarau)

L'avenir est à l'énergie solaire. Cependant, la promotion de cette ressource ne doit pas aboutir à la destruction inconsidérée de valeurs constitutives de notre passé et de notre identité. Le système actuel doit être révisé: il convient de se concentrer sur les emplacements offrant les potentiels inexploités les plus importants et d'abandonner la politique de l'arrosoir.

La stratégie énergétique de la Confédération a pour ambition de relever la part de l’énergie solaire à 20% d’ici 2050. L’exploitation plus intensive de cette ressource bon marché et renouvelable est souhaitable et porteuse d’avenir. Mais la politique d’encouragement menée actuellement suscite de nombreuses interrogations.

La promotion aujourd’hui en vigueur vise des objectifs purement quantitatifs. On oublie bien trop souvent que le tournant énergétique est encouragé afin de préserver pour l’avenir un environnement sain et notre qualité de vie.

L’identité de notre pays s’exprime tout particulièrement dans nos localités et vieilles villes pittoresques, dans nos paysages culturels et naturels uniques. La destruction de ces sites ou des atteintes irréversibles pour réaliser des gains d’efficience à court terme ne sont pas conformes aux principes de la durabilité.

Patrimoine suisse prend clairement position: la promotion de l’énergie solaire doit être menée de manière ciblée, là où se situent les potentiels les plus importants et là où les risques de conflit avec d’autres intérêts publics sont les plus réduits, c’est-à-dire dans les vastes zones industrielles et artisanales. Un soin particulier est de rigueur là où l’intérêt collectif commande de préserver les témoins précieux de notre patrimoine construit, à savoir dans les centres et les sites protégés ainsi que pour d’autres bâtiments de valeur.

Pour toute information et question
Adrian Schmid, secrétaire général de Patrimoine suisse
076 342 39 51 / adrian.schmid(at)patrimoinesuisse.ch

 

> Les prises de position de Patrimoine suisse

 

 

Recevoir nos communiqués de presse

Vous êtes journaliste ou rédacteur et désirez recevoir régulièrement nos communiqués? Laissez nous vos coordonnées.

 

> Inscription