Infolettre

INFOLETTRE

Janvier 2017

Version en ligne sur le site de Patrimoine suisse

 

Un outil précieux

Madame, Monsieur,

L’inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale à protéger en Suisse (ISOS) est un outil précieux qui aide à bien comprendre l’importance, la structure et l’histoire d’un lieu. Il n’entrave pas inutilement le développement de l’urbanisation vers l’intérieur du milieu bâti et contribue, au contraire, à en assurer la qualité.

Tel est le message principal du colloque «L’ISOS et la Suisse construite de demain» conjointement organisé par Patrimoine suisse, l’Office fédéral de la culture et l’Association suisse pour l’aménagement national VLP-ASPAN le 24 janvier à Aarau. Plus de 400 participantes et participants de toutes les régions de Suisse ont ainsi pu réfléchir au sens et au but de l’ISOS.

Alors qu’auparavant, la question de l’application de l’ISOS intéressait surtout les professionnels de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, l’inventaire a, voici quelques mois, fait son entrée aux Chambres fédérales. Différentes interpellations font apparaître la nécessité de clarifier la portée et la vocation de cet inventaire fédéral. Ce colloque national constitue un premier pas dans la bonne direction.

Notre infolettre donne un éclairage de cette journée et de ses enjeux.

Bien à vous
Patrimoine suisse

L’ISOS et la Suisse construite de demain

Douze exposés

Comment l’ISOS a-t-il vu le jour? Comment l’applique-t-on? Où le bât blesse-t-il? Que faire des espaces non bâtis, souvent négligés, au sein des sites construits? Quels enseignements tirer des exemples de Sierre, Zoug ou Mesocco quant à l’application de l’ISOS? Le résumé des douze exposés présentés vous donne un aperçu des questions abordées.
Vers le résumé (PDF)

Galerie de photos

Impressions du colloque

Le 24 janvier dernier, plus de 400 personnes de toutes les régions de la Suisse ont participé au colloque national qui s’est tenu à Aarau. Elles ont suivi les exposés des intervenants, se sont positionnées par rapport à l’ISOS et se sont reconnues dans le discours des professionnels. Quelques impressions de la rencontre sont disponibles sur la galerie photos de notre page Facebook.
Vers les photos

Grandeur et décadence de la protection du patrimoine

Le contexte

Dans la dernière édition de la revue Heimatschutz/Patrimoine, nous montrons combien les critiques émises par certains politiques à l’encontre de ce précieux outil qu’est l’ISOS sont absurdes. Abonnez-vous ici à notre revue. Les membres de Patrimoine suisse la reçoivent gratuitement.
Vers l’article


Et plus encore

Devenez membre de Patrimoine suisse, si vous ne l'êtes pas encore!

plus

Commandez notre nouvelle publication: «Les plus beaux musées de Suisse – Lieux d’art»

plus

 

Des questions, suggestions ou commentaires? N’hésitez pas, contactez-nous par courriel: infolettre@patrimoinesuisse.ch
Si vous ne désirez plus recevoir d’informations de notre part, veuillez cliquer ici.